Aigle

C’est en 1853 que Hiram Hutchinson, un Américain vivant à Montargis, en France, rachète le brevet de vulcanisation du caoutchouc à Charles Goodyear et créa la marque À l’Aigle, en référence à l’aigle Américain. Avec cette technologie naquirent les premières bottes et manteaux imperméables de l’entreprise. C’est lors des années folles que la compagnie élargit sa gamme de produits, en créant plusieurs accessoires pour les voitures (tels que les tapis de sol) puis, dans les années 1950, des chaussures de sport. Connaissant une expansion constante au cours des décennies qui suivirent et portée par le succès d'un modèle de veste de marin, la Copeland, la société s’agrandit encore en 2000 en se lançant sur le marché japonais puis américain. En 2006, elle compte 131 magasins à travers le monde.